BIOGRAPHIE

francoise-chaffiaud-0300-pianiste-nice-master-class-schubert-bach-mozart-debussy-ravel-faure-beethoven-schumannEntrée au Conservatoire de Toulouse à 9 ans, Françoise Chaffiaud en obtient le prix à onze ans. Elle intègre aussitôt la classe d’Yvonne Lefébure au CNSM de Paris en jouant l’op. 109 de Beethoven et l’isle joyeuse de Debussy. Celle-ci lui transmet la dimension de la composition française, tout particulièrement celle de Maurice Ravel dont elle a été l’élève et la principale interprète. Elle lui a appris la variété des touchers et la subtilité de la science des pédales. Elle disait : « C’est ma disciple. »
A 13 ans, elle a pour professeurs à l’Ecole Normale de Paris André Boucourouchliev, Georges Dandelot et Alfred Cortot : elle jouera dans nombre de ses masterclasses et il lui transmettra « l’amour du son » et l’intériorité de la musique romantique. Elle y obtient le diplôme de licence à 14 ans.
A 16 ans, Françoise Chaffiaud reçoit le prix de piano du CNSM de Paris et plusieurs diplômes : écriture, déchiffrage et musique de chambre. Jean Hubeau, Geneviève Joy, Pierre Revel sont ses professeurs.
Elle part étudier à Londres avec Enrique Barenboïm, puis à Rome avec le maître argentin Fausto Zadra de l’Académie de Musique Scaramuzza.
Elle joue en Europe, aux Etats-Unis, en Chine et au Japon.
Elle joue avec les chefs d’orchestre : Philippe Bender, Roberto Benzi, Pierre Colombo, Pierre Dervaux, Michel Fournier, Louis Fremaux, Igor Markevitch, Pol Mule, Pierre Petit, Edouard Van Remoortel, Luben Yordanoff.
Elle joue avec Alain Marion, Yvon Caracilly, Nicolas Risler et Emilia Baranovska.
Elle travaille avec les chanteurs : Montserrat Caballe, Jose Carreras, Andrée Esposito, Julien Haas, Katia Ricciarelli, Jose Van Dam et la metteure en scène Margareta Walmann.
Elle fait une incursion dans le jazz avec Claude Bolling.
Elle a participé à la création mondiale des œuvres des compositeurs contemporains : Sergio Calligaris et Dimitri Kristoff.
Ses enregistrements Bach (Syrius), Beethoven-Mozart-Schumann, ont été remarqués par Diapason, Piano Magazine et l’Académie Charles Cros. Elle a aussi enregistré Schubert et la musique française avec le label Parnassie.
Elle partage son temps entre l’enseignement et les concerts en France et à l’étranger. Elle a été professeur dans un conservatoire d’arrondissement parisien et au CRR de Nice.
Elle a créé un concept de masterclass « l’âme au bout des doigts » dans plusieurs théâtres niçois, qu’elle a exporté en France, en Europe, Chine et Japon. Elle est passionnée par la science du piano, la recherche des volumes sonores, l’usage particulier des différentes parties du corps selon l’expression, la virtuosité, la force ou la légèreté dans le travail de l’interprétation.
Elle a été enseignante à l’AIEN sous la direction de Jacques Taddeï, Oliver Gardon et actuellement de Marie-Josèphe Jude.

ENSEIGNEMENT

Sa devise : « l’âme au bout des doigts ».

Françoise Chaffiaud partage son temps entre les concerts et l’enseignement.
Elle enseigne d’abord dans un conservatoire parisien, puis au CNRR de Nice, en déchiffrage, musique de chambre et classe de piano hors cursus destinée aux pianistes français et étrangers : André Peyrègne a créé cette classe spécialement pour elle. Elle y accueillera des étudiants et jeunes professeurs chinois, japonais, vietnamiens, canadiens, libanais, coréens, italiens et français.
Peu après son arrivée à Nice, elle crée une masterclass de piano où elle dispense son enseignement selon cette devise : l’âme au bout des doigts, à Nice, au Théâtre de la Semeuse, puis au Théâtre de la Providence.
Elle donne régulièrement des masterclass en France (Toulouse, Sophia Antipolis, Besançon, Monaco, Paris...) et à l’étranger, dans les universités et conservatoires de Chine, ainsi qu’à l’école chinoise de Maître Zheng Daxin et au Japon, ainsi qu’à l’Académie Internationale d’été de Nice.

ENREGISTREMENTS

  • Œuvres de Mozart, Beethoven, Schumann sélectionné par l’Académie Charles Cros
  • Bach, Œuvres pour le clavier, sélectionné par Piano Magazine et distingué par le magazine Diapason
  • Schubert, Sonate en Si b Maj. ; D 960, Impromptus op. 90
  • Musique Française interprétée sur un piano Erard de 1907 : Fauré, Debussy, Ravel

Découvrez le détail de ces enregistrements


francoise-chaffiaud-pianiste-master-class-piano-nice